Le magazine des technologies

Quels métiers, la blockchain va-t-elle révolutionner ?

0
Quels métiers, la blockchain va-t-elle révolutionner ?
5 (100%) 1 vote

La Blockchain est un système décentralisé qui permet d’authentifier des informations numériques. C’est un registre de comptes incluant des blocs qui valident et répertorient toutes les transactions ou de tous les contrats passés gérés sous forme décentralisée.

Elle s’est popularisée suite à la montée des cours du Bitcoin et autres cryptocurrencies. Mais la Blockchain ne se limite pas au monnaies virtuelles, loin de là. Certains en parlent comme d’une nouvelle révolution à l’image de ce qu’Internet a pu être. Voyons ce dont il s’agit et les applications potentielles.

Vidéo didactique expliquant la Blockchain


Elle est sur le point d’avoir un impact sur la façon dont les affaires sont menées à travers le monde.

Les applications de la Blockchain

Si vous avez regardé la vidéo, vous avez remarqué que les usages de la Blockchain dans divers secteurs d’activité sont potentiellement nombreux. Dès qu’une validation ou une vérification de données est requise, la Blockchain peut remplacer divers intermédiaires. source

Contrats intelligents

La possibilité de permettre la certification de contrats simples qui seront exécutés lorsque les conditions spécifiées seront remplies.

Internet des objets ou Internet of Things (IOT)

Les contrats intelligents rendent possible l’automatisation de la gestion des systèmes à distance. La combinaison du logiciel, des capteurs et du réseau facilite l’échange de données entre les objets et les mécanismes.

Gouvernance

  • Les élections: En rendant les résultats totalement transparents et accessibles au public, la technologie des bases de données distribuées pourrait apporter une transparence totale aux élections ou à tout autre type de scrutin.
  • Le blanchiment d’argent: Les institutions financières doivent exécuter un processus à plusieurs étapes exigeant beaucoup de main-d’œuvre pour chaque nouveau client. Ce sont des formulaires à compléter et des vérifications à faire. Ces coûts pourraient être réduits.

Stockage de fichiers

La décentralisation du stockage de fichiers sur Internet apporte des avantages évidents. La distribution des données sur l’ensemble du réseau protège les fichiers contre le piratage ou la perte.

Protection de la propriété intellectuelle

Les contrats intelligents peuvent protéger les droits d’auteur et automatiser la vente d’œuvres créatives en ligne, éliminant ainsi le risque de copie et de redistribution de fichiers.

Transaction financières ou titres de propriété

  • La Blockchain peut permettre au Crowdfunding de se développer à un niveau supérieur. Il serait possible de créer des fonds de capital-risque de masse.
  • Enregistrement des titres fonciers Comme dans la vidéo d’Axa le mentionne, la Blockchain est un système idéal pour garantir la propriété.
  • Opérations boursières

Les garanties

Le registre de comptes est transparent et il s’accompagne d’une horodatage grâce à la Blockchain. Une date d’achat et l’identification de l’acheteur permettront donc de se prévaloir d’une garantie sur un produit.

Identification et gestion des données personnelles

  • Gestion des données: A l’avenir, les utilisateurs pourront gérer et vendre les données générées par leurs activités en ligne. Parce qu’il peut être facilement distribué en petites quantités fractionnaires, Bitcoin – ou quelque chose comme ça.
  • La gestion des identités: Le registre de comptes offre des méthodes améliorées pour prouver qui vous êtes, ainsi que la possibilité de numériser des documents personnels. Avoir une identité sûre sera également important pour les interactions en ligne – par exemple, dans l’économie de partage.

Les secteurs d’activité qui vont être disruptés par la Blockchain

Le secteur bancaire

blockchain-revolution-metiersRappelez-vous lors de la crise des subprimes aux États-Unis. La titrisation et la revente des créances hypothécaires s’était développée à un point tel qu’il était parfois devenu impossible de savoir à qui le propriétaire de la maison devait de l’argent. Avec la Blockchain, cela ne risque plus d’arriver puisque toutes les transactions auraient été traçables.

La Blockchain peut résoudre plusieurs problèmes importants auxquels le secteur bancaire est confronté aujourd’hui. Cette technologie peut permettre de créer un système sécurisé qui fournirait des enregistrements permanents des millions de transactions qui ont lieu dans le secteur bancaire chaque jour. Ce registre pourrait réduire considérablement les risques en fournissant des dossiers sécurisés.

L’argent pourrait être transféré moins cher et plus rapidement grâce à la décentralisation assurée par la Blockchain. Ceux qui doivent envoyer de l’argent dans un pays lointain savent que c’est compliqué ou relativement cher. Vous avez bien Paypal, Western Union et d’autres solutions similaires. Avec la Blockchain, les délais et les coûts seraient réduits considérablement. Les arnaques qui peuvent avoir lieu tant sur WU que sur Paypal seraient impossibles.

Le secteur du crédit hypothécaire

Très proche de l’activité bancaire, le crédit hypothécaire. Quand un organisme de crédit vous prête des fonds, il le fait moyennant une hypothèque sur votre bien. Cette hypothèque garanti à la banque qu’en cas de défaut, elle pourra disposer du bien. Le coût de l’acte de crédit est assez élevé. Avec la Blockchain, ce serait beaucoup plus facile d’établir un contrat intelligent bien moins couteux et bien plus efficace. La technologie peut créer des contrats intelligents qui débloquent le financement uniquement lorsque les conditions sont remplies.

L’immobilier

Le droits d’enregistrement sont une manne pour certains états parce que de grosses sommes sont parfois réclamées (Ex. en Belgique jusqu’à 12,5%). De plus administrativement, c’est parfois lourd. Grâce à l’utilisation de la Blockchain, tous les documents et les enregistrements des transactions peuvent être stockés en toute sécurité avec un travail sensiblement moins important et à moindre coût.

Le notariat

Le Notaire est l’agent dont le rôle est de certifier de la légitimité de transactions ou de documents. Il intervient pour garantir que celui qui vend un bien en est réellement le propriétaire. Il certifie que le bien est libre de toute hypothèque.

Il rédige des testament pour établir les dernières volontés du défunt. A l’image de ce qui s’est passé avec la succession du chanteur J. Halliday, il est important de certifier quel est le dernier testament. La blockchain peut faire cela à un coût bien moindre qu’un notaire.

Un contrat de mariage qui reprend les avoirs de chacun des époux avant le mariage pourrait aussi se faire via les registres de la Blockchain.

La monnaie

Le Bitcoin est la première application qui repose sur la Blockchain. Après a monnaie scripturale, la monnaie numérique est la voie de l’avenir. Grâce à la Blockchain, la monnaie qu’elle peut être transférée et enregistrée en toute sécurité.

Les brevets

Faire breveter une invention peut être compliqué et très couteux. Avec la Blockchain, un inventeur pourra prouver qu’il est l’auteur de l’invention et que c’est bien lui qui a créé le concept le premier puisque le registre est horodaté.

Le capital risque

Avec des milliers de startups à la recherche d’investisseurs, il est compliqué de trouver les bons investisseurs sans mettre en péril la sécurité de leurs idées. De même, il est complexe pour les investisseurs de trouver des entreprises à financer. Le crowdfunding pourrait se généraliser. Vu le traçage de la propriété les investisseurs pourraient revendre leurs actions. Un marché plus liquide fonctionnerait mieux.

La politique

Régulièrement des accusations de trucage d’élections sont émises. Des pays ont adoptés le vote électronique et un doute peut planer sur les différents systèmes. Les autres systèmes papiers sont encore plus aléatoire. Rappelez-vous le recomptage des votes aux E1tats-Unis lors du duel Al gore Georges Bush.  Un tel imbroglio ne serait plus possible si la blockchain était utilisée. Elle prendrait en charge l’inscription des électeurs et la vérification de leur identité, et elle compterait les votes pour s’assurer que seuls les votes légitimes sont comptés.

L’époque du dépouillement des votes et du drame du jour du scrutin est révolue.

La santé

Les erreurs dans les soins de santé ne sont, hélas, pas rares. Cela peut être dû à une mauvaise circulation des informations sur le patient ou des erreurs dans l’information transmise. La Blockchain peut être utilisée pour stocker de manière sécurisée les dossiers médicaux qui peuvent être transférés avec précision et en toute sécurité aux médecins et aux personnes autorisées.

Le risque d’erreur, de fraude et de perte de dossiers serait réduit à presque néant.

L’éducation et les MOOCs

La blockchain et d’autres technologies telles que la réalité virtuelle peut permettre de créer une communauté mondiale de professeurs, d’étudiants et de programmes d’études. Les élèves de tous âges, de toutes cultures et de tous lieux auront accès aux savoirs.

L’administration

Suite à un partage sur Facebook de J-M Billaut, il apparait une autre application, la reconstitution de carrière des travailleurs en vue de leur retraite.

C’est parfois galère de savoir dans quelles entreprises et pour quelle durée ont  travailler les gens. C’est pourtant indispensable au calcul de la retraite. Le système a été modernisé avec l’outil informatique mais la Blockchain devrait amené une nouvelle révolution. Bien entendu, cela nécessitera moins de moyens.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.