Le magazine des technologies

Comment choisir son prestataire pour faire développer son logiciel ?

Bien choisir son prestataire est une étape non négligeable si vous voulez faire développer votre logiciel. Voici pour vous, l’essentiel à savoir dans les lignes qui suivent.

Les besoins de développement de logiciel

developper-son-logicielLe monde entier s’oriente vers un lieu de travail où l’on maîtrise la technologie, au lieu de se contenter d’un savoir-faire classique en matière de design. De plus en plus d’entreprises se modernisent grâce aux services informatiques et à l’ingénierie de pointe. En conséquence, pour obtenir les techniques les plus récentes, le développement d’applications est devenu la principale façon de faire des affaires sur la planète, ce qui a également conduit au développement florissant de l’industrie de l’IT.

Les programmes que le développement d’applications doit fournir comprennent un certain nombre de dispositifs extrêmement complexes. Vous comprendrez également la tendance de vouloir rendre le travail numérique. Le développement d’applications permet d’atteindre cet objectif quel que soit le lieu de travail.

Voici quelques-uns des avantages les plus importants que votre entreprise peut tirer d’un développement logiciel approprié.

Le développement de logiciels permet à votre entreprise d’atteindre une meilleure intégration. Il permet dans votre entreprise une plus grande efficience et productivité.

Certains logiciels peuvent donner une meilleure expérience d’achat ou de SAV à vos clients et prospects. Cela passe par une communication directe avec vos clients est le moyen le plus rapide de renforcer votre marque.

Ainsi, l’importance du développement d’applications sur la planète aujourd’hui peut être l’élément parfait dans le développement de toute organisation.

Le développement de logiciels est bien plus qu’un simple site web ou une application. Vous pouvez tirer de nombreux avantages de l’amélioration de votre logiciel.

Les types de prestataires pour développer un logiciel

Il existe une multitude de prestataires spécialisés dans le développement de logiciel opérant presque partout dans le monde. Vous devez donc prendre en compte leurs professionnalisme et savoir-faire, afin de choisir le bon prestataire. De ce fait, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Entreprise de développement logiciel en France

Un entreprise de développement logiciel en France fera minutieusement l’étude, la conception, la construction, la transformation, la mise au point, la maintenance et l’amélioration des logiciels. Très professionnels dans leur domaine, les entreprises françaises, une fois qu’elles sont choisies suite à un appel d’offres, sont capables de vous concevoir de bons logiciels, bien évidemment dans le temps imparti. Tout simplement parce qu’elles ont une équipe complète et expérimentée de développeurs. Elles présentent néanmoins des avantages et quelques inconvénients :

Avantages :

  • Liberté de gestion
  • Avantages fiscaux
  • Confidentialités
  • Coût peu élevé

Inconvénients

  • Responsabilité financière
  • Ressources financières limitées
  • Manque de continuité

Le freelance

Un prestataire freelance ou travailleur indépendant, est à la fois un entrepreneur, propriétaire des moyens de production dont il dispose et également son propre employé. Ce terme renvoie à une entreprise exerçant une activité professionnelle en tant que travailleur indépendant. Ici, l’entreprise n’a pas de contrat s’établissant sur le long terme comme les salariés mais vit son activité professionnelle sous forme de missions qu’elle comptabilise à ses clients. De ce fait, seule l’entreprise est maître de ses décisions dans son travail mais doit obligatoirement s’adapter aux demandes du client.

Avantages

  • L’autonomie
  • L’absence de routine
  • Rémunération

Inconvénients

  • Gestion de la comptabilité
  • L’absence de vie sociale professionnelle
  • La précarité

Entreprise de développement logiciel Offshore

Une entreprise de développement logiciel offshore est très souvent sise à l’étranger, dans un pays ou ne réside pas la société mère. Ce genre d’entreprise, dans son pays domicilié n’exerce aucune activité.

Avantages

  • Les avantages fiscaux
  • La protection juridique ainsi que la protection des actifs
  • Confidentialité et anonymat de haut niveau
  • La simplicité et la reddition de compte.
  • La capitalisation restreinte.
  • Une possibilité de gestion très souple.
  • Aucune exigence sur le capital de démarrage.
  • Le coût d’exploitation annuel est très faible.

Inconvénients

  • La confidentialité et l’anonymat pourraient parfois constituer un inconvénient.
  • Certaines sociétés offshores peuvent avoir des limites
  • Une surveillance sans fin
  • L’avantage fiscal peut ne pas être appliqué.

Comment faire un cahier des charges pour le développement du logiciel ?

Afin qu’une entreprise se positionne sur un projet, il est important pour elle de comprendre le contexte, les tenants et aboutissants de ce dernier. C’est alors là qu’intervient le cahier de charges. Voici les éléments clés et indispensables auxquels vous devez être attentif dans le cadre de la réalisation de ce document. Vous devez :

Présenter le projet, son contexte et sa finalité

Voici les questions qui doivent être posées :

  • Qui est le porteur du projet ?
  • Quels sont les objectifs par ordre d’importance ?
  • Quelle est la cible du projet ?
  • Quelles sont vos attentes particulières ?
  • Et aussi dresser un état des lieux des méthodes et procédures actuelles.

Préciser les contraintes

Vous devez énumérer les différentes techniques, la réglementation légale liée au métier et les exigences particulières.

Lister les prestations attendues

Dans notre cas, il s’agira du développement de logiciel.

Définir les besoins fonctionnels

Ici, il s’agira de lister les différentes fonctionnalités par ordre de priorité et développer l’enchaînement logique des tâches.

Déterminer les ressources allouées au projet

Cela est nécessaire pour éviter les déconvenues et indiquer les annexes.

Les étapes du développement d’un logiciel

On parle de « cycle de vie d’un logiciel » pour désigner les étapes du développement d’un logiciel, à compter de sa conception jusqu’à sa fin de vie. Elle présente en particulier les phases ci-dessous:

  1. L’analyse des besoins du client
  2. Le choix de l’architecture et des technologies
  3. Le développement lié au stockage et à la manipulation des données
  4. Le développement du code spécifique métier et des services associés
  5. Les interfaces utilisateur
  6. L’intégration des développements
  7. L’interopérabilité avec un existant
  8. La sécurisation du code
  9. Les tests
  10. La correction des défauts détectés
  11. Et enfin la documentation.

Conclusion

Le développement de logiciel est un long processus qui vérifie plusieurs étapes. Ainsi, les sociétés prestataires de services sont celles à qui vous devez faire appel pour votre projet. Il est donc impérieux pour tout projet de développement logiciel, de bien choisir son prestataire.

You might also like

Comments are closed.